Aferwork Impression 3D

En cas de cyclone, les nouvelles technologies telles que les imprimantes 3 D permettent de fabriquer des pièces détériorées et introuvables (huisserie, plomberie, poignées de portes ou de voitures etc.). « A partir d’un matériau en plastique chauffé à plus de 180 degrés il est possible de fabriquer toutes sortes de pièces en volume par superposition des couches de matière selon les coordonnées transmises par un fichier informatique. Selon le niveau de remplissage de la forme, la résistance de l’objet varie. » détaille Laure Lambert, bénévole de l’association et fabmanageur chez Expleo à Toulouse. Dans son camion itinérant, le fablab met ses deux imprimantes 3 D à la disposition du public. Accessible à tous, il permet de se former à l’impression 3D en quelques heures et fabriquer soi-même ses propres pièces. Il est aussi possible de demander au fablab la fabrication de pièces à la demande. Ces services sont accessibles, soit en prenant un abonnement annuel ou trimestriel à prix modique, soit en s’acquittant à moindre coût des frais de fabrication.

Afterwork (1).pdf.png

Tilt was at FAB14 in Toulouse, France this July!

Every year, the 1,000 members of the global Fab Lab network and their partners come together to share, discuss, collaborate and create communities around different local and global interests on the topics of innovation, digital manufacturing, technology and technology. their economic and social impacts.

After Shenzhen and Santiago de Chile, it was Toulouse's turn in July 2018! According to Neil Gershenfeld: "In ten years, we have gone from 1 to 1,000 fablabs. For the next ten years we are on our way to the million. "

And this year, the theme was "Fabricating Resilience". Perfect for Tilt Public whose goal is to strengthen the ability of individuals and territories to innovate in the event of natural disasters.

Saturday's workshop consisted of brainstorming on what could be a DIY survival kit in the event of a natural disaster. We worked on the form, content and skills to acquire. 5 nationalities gathered around the table for this giant brainstorming.

Thanks to the participants and FAB14 organization!

The results in photo!

Tilt Public était à FAB14 à Toulouse !

Chaque année, les 1000 membres du réseau mondial des Fab Labs et leurs partenaires se réunissent pour partager, discuter, collaborer et créer des communautés autour de différents intérêts locaux et mondiaux sur les sujets de l’innovation, de la fabrication numérique, des technologies et de leurs impacts économiques et sociaux.

Après Shenzhen et Santiago du Chili, c'était le tour de Toulouse en juillet 2018 ! Selon Neil Gershenfeld :« En dix ans, nous sommes passés de 1 à 1.000 fablabs. Pour les dix prochaines années, nous sommes en route pour le million."

Et cette année, le thème était "Fabriquer la résilience". Parfait pour Tilt Public dont l'objectif est de renforer la capacité d'innover des personnes et des territoires en cas de catastrophes naturelles.

L'atelier du samedi a consisté à réfléchir collectivement sur ce que pourrait être un kit de survie DIY en cas de catastrophe naturelle. Nous avons travaillé sur la forme, le contenu et les compétences à acquérir. 5 nationalités réunies autour de la table pour ce brainstorming géant.

Merci aux participant-e-s et à l'organisation du FAB14 !

Les résultats en photo !

L'été avec Tilt!

Durant tout l'été Izar et Laurent travailleront pour Tilt. Leurs missions lancer le fablab de Tilt et le fabtruck. Au menu, aménagement du camion, aménagement du local,etc. Plusieurs ateliers seront proposés:

  • Ateliers de réparations /préparations à la prochaine cyclonique: petites réparations, huisseries, bois, métal, etc. (dans les quartiers)
  • Sensibilisation aux Low tech avec des ateliers (dans les quartiers et au local) permettant de fabriquer soi même différents objets ou de connaitre certains procédés. Cet été au programme: comment fabriquer de l'électricité, turbine ou cellule solaire, en cas de black out, comment fabriquer un desalinisateur de dépannage, fabriquer un frigo d'appoint sans électricité, etc.
  • Initiation aux machines à commande numérique et notamment à l'utilisation des imprimantes 3D. Fabriquer les objets qui me manquent dans mon quotidien ou pour faire des réparations et que je ne peux pas trouver ou acheter (dans les quartiers et au local).
  • Initiation à l'imprimante 3D pour artisans, designer, createurs, etc.

RIP Les Bains

Un lieu emblématique, une ambiance incroyable, des personnes attachantes mais pas aux normes. Les Bains a malheureusement été fermé en début d'année. Il reste heureusement Max, ses jus incroyables et sa gentillesse.

L'hôtel Mercure, le Caribe Wave et la reconstruction

Lors du Caribe Wave du 15 mars 2018, nous avons organisé un world café sur les risques et les bonnes idées pour faire face à un tsunami pour les touristes, les personnes à mobilité réduite et les personnes en mer. Nous avons pu constaté que le Mercure se reconstruit vite, et même s'agrandit !

Que sont devenues toutes les épaves de voitures ?

De moins en moins dans la rue, de plus en plus à l'écosite, mais toujours en attente des autorisations des experts d'assurance pour les détruire ! Saint-Martin se remet doucement d'Irma. Voyez par vous-même :

Bientôt un Fab Lab mobile à Saint-Martin (article de soualigapost.com)

L'ASSOCIATION TILT PRÉVOIT DE SILLONNER LES QUARTIERS DE SAINT-MARTIN À BORD D'UN FAB LAB MOBILE POUR AIDER LES HABITANTS À RÉPARER LEUR MAISON.

Renforcer la capacité d’innover des habitants et des territoires, ainsi que mieux anticiper et gérer les catastrophes naturelles. Telles sont les missions de Tilt, une association fondée en 2015 par Caroline Rattier et Carole Stromboni, respectivement présidente et trésorière.

La suite de l'article sur...

Caribe Wave : world café à l'hôtel Mercure

L’exercice CARIBE WAVE 2018 s'est tenu le 15 mars 2018 avec trois scénarios de simulation. Le scénario retenu pour Saint-Martin a été le scénario du sud-est de la Barbade qui reste assez éloigné de Saint-Martin. L’heure UTC prévue pour l’impact sur l’île de Saint-Martin était 14h avec une vague de 3 mètres avec une inertie suffisante pour une submersion grave des zones les plus exposées (Sandy Ground, Baie Nettlé, etc.) touchant les côtes en moins de 3h après l’alerte.

L’équipe de Tilt Public, composée de plus de 15 bénévoles avec des compétences diverses (médias sociaux, gestion d’urgence, dronistes, tourisme, innovation, système d’information, design) en lien avec l’association HAND a déployé à Saint-Martin des dispositifs de supervision en temps réels, des évacuations, des ateliers de co-creation. Ceci pour démontrer que la technologie alliée aux énergies citoyennes et à l’innovation permettrait de sauver plusieurs milliers de vies.


Le 15 mars 2018 après-midi, Tilt Public a organisé à l'hôtel Mercure un world café sur les thèmes suivants : personnes à mobilité réduite, tourisme et personnes en mer. Ces ateliers avaient été précédé d'un exercice d'évacuation le 13 mars de membres du personnel et de touristes vers un point haut.  

Voilà la vidéo de ce temps fort du Caribe Wave 2018 à Saint-Martin !
 

Caribe Wave : interview de Baki, directeur de l'hôtel Mercure

L’exercice CARIBE WAVE 2018 s'est tenu le 15 mars 2018 avec trois scénarios de simulation. Le scénario retenu pour Saint-Martin a été le scénario du sud-est de la Barbade qui reste assez éloigné de Saint-Martin. L’heure UTC prévue pour l’impact sur l’île de Saint-Martin était 14h avec une vague de 3 mètres avec une inertie suffisante pour une submersion grave des zones les plus exposées (Sandy Ground, Baie Nettlé, etc.) touchant les côtes en moins de 3h après l’alerte.

L’équipe de Tilt Public, composée de plus de 15 bénévoles avec des compétences diverses (médias sociaux, gestion d’urgence, dronistes, tourisme, innovation, système d’information, design) en lien avec l’association HAND a déployé à Saint-Martin des dispositifs de supervision en temps réels, des évacuations, des ateliers de co-creation. Ceci pour démontrer que la technologie alliée aux énergies citoyennes et à l’innovation permettrait de sauver plusieurs milliers de vies.

Le 15 mars 2018 après-midi, Tilt Public a organisé à l'hôtel Mercure un world café sur les thèmes suivants : personnes à mobilité réduite, tourisme et personnes en mer. Ces ateliers avaient été précédé d'un exercice d'évacuation le 13 mars de membres du personnel et de touristes vers un point haut.

Bientôt la vidéo de ces temps forts du Caribe Wave 2018, et en attendant, une interview réalisée par Hand du directeur sur son retour d'expérience.

Pour mémoire :

Chaque année, 250 millions de personnes sont affectées par des catastrophes naturelles. Saint-Martin en garde encore des stigmates importants avec le passage du cyclone Irma. Ce chiffre a plus que doublé ces quinze dernières années. Pour limiter les dégâts humains, en 2010, la préparation aux catastrophes naturelles et l’atténuation de leurs effets s’est imposée comme l’une des priorités de l’UNESCO. 

Dans cette démarche de prévention (il vaut mieux prévenir que guérir), chez Tilt Public, innovateurs, makers, bénévoles Saint-Martinois ont décidé de rassembler leurs compétences pour imaginer des solutions nouvelles, pratiques et efficaces qui permettront d’anticiper et gérer mieux les éventuelles catastrophes naturelles : cyclones, tsunami… grâce à l’innovation, au design et aux nouvelles technologies. Notre ambition, renforcer les capacités d’innover des territoires et des populations face au risque naturel.

Cette initiative citoyenne affiche plusieurs objectifs : sensibiliser les territoires et les populations, les agences de gestion des urgences et les communautés à réfléchir aux plans d’action à mettre en place pour protéger la population. Cette mise en situation permet également d’imaginer et de co-construire ensemble des solutions nouvelles. Le passage du cyclone Irma nous l’a appris chèrement. A côté de l’action des pouvoirs publics, l’initiative citoyenne doit permettre la mise en capacité des populations elle-même pour se préparer et gérer les crises auxquelles ils sont confronté.

Pourquoi est-ce si important ? La vulnérabilité des côtes de la Caraïbe et de ces régions adjacentes au risque de tsunami et les pertes potentielles de vies humaines qui pourraient en résulter ont conduit l’UNESCO et 48 pays à organiser Caribe Wave, exercice annuel sur systèmes d’alerte aux tsunamis et autres risques côtiers de la Caraïbe et des régions adjacentes (CARIBE EWS). Une belle occasion pour tester les systèmes d’alerte et d’évacuation des populations vulnérables.

Caribe Wave : ateliers et exercice d'évacuation à l'Ecole au Bord de l'Eau (Saint-Martin)

L’exercice CARIBE WAVE 2018 s'est tenu le 15 mars 2018 avec trois scénarios de simulation. Le scénario retenu pour Saint-Martin a été le scénario du sud-est de la Barbade qui reste assez éloigné de Saint-Martin. L’heure UTC prévue pour l’impact sur l’île de Saint-Martin était 14h avec une vague de 3 mètres avec une inertie suffisante pour une submersion grave des zones les plus exposées (Sandy Ground, Baie Nettlé, etc.) touchant les côtes en moins de 3h après l’alerte.

L’équipe de Tilt Public, composée de plus de 15 bénévoles avec des compétences diverses (médias sociaux, gestion d’urgence, dronistes, tourisme, innovation, système d’information, design) en lien avec l’association HAND a déployé à Saint-Martin des dispositifs de supervision en temps réels, des évacuations, des ateliers de co-creation. Ceci pour démontrer que la technologie alliée aux énergies citoyennes et à l’innovation permettrait de sauver plusieurs milliers de vies.

Le 15 mars 2018, Tilt Public a organisé avec L'Ecole au Bord de l'eau des ateliers de sensibilisation à 8h30 avec toutes les classes de l'école (90 élèves). A 10h00, l'évacuation en temps réel de l’Ecole au bord de l’eau jusqu’à Fort Louis, point haut le plus proche, a été menée au pas de course.

Plus d'infos dans la vidéo ci-dessous (3 minutes)

Pour mémoire :

Chaque année, 250 millions de personnes sont affectées par des catastrophes naturelles. Saint-Martin en garde encore des stigmates importants avec le passage du cyclone Irma. Ce chiffre a plus que doublé ces quinze dernières années. Pour limiter les dégâts humains, en 2010, la préparation aux catastrophes naturelles et l’atténuation de leurs effets s’est imposée comme l’une des priorités de l’UNESCO. 

Dans cette démarche de prévention (il vaut mieux prévenir que guérir), chez Tilt Public, innovateurs, makers, bénévoles Saint-Martinois ont décidé de rassembler leurs compétences pour imaginer des solutions nouvelles, pratiques et efficaces qui permettront d’anticiper et gérer mieux les éventuelles catastrophes naturelles : cyclones, tsunami… grâce à l’innovation, au design et aux nouvelles technologies. Notre ambition, renforcer les capacités d’innover des territoires et des populations face au risque naturel.

Cette initiative citoyenne affiche plusieurs objectifs : sensibiliser les territoires et les populations, les agences de gestion des urgences et les communautés à réfléchir aux plans d’action à mettre en place pour protéger la population. Cette mise en situation permet également d’imaginer et de co-construire ensemble des solutions nouvelles. Le passage du cyclone Irma nous l’a appris chèrement. A côté de l’action des pouvoirs publics, l’initiative citoyenne doit permettre la mise en capacité des populations elle-même pour se préparer et gérer les crises auxquelles ils sont confronté.

Pourquoi est-ce si important ? La vulnérabilité des côtes de la Caraïbe et de ces régions adjacentes au risque de tsunami et les pertes potentielles de vies humaines qui pourraient en résulter ont conduit l’UNESCO et 48 pays à organiser Caribe Wave, exercice annuel sur systèmes d’alerte aux tsunamis et autres risques côtiers de la Caraïbe et des régions adjacentes (CARIBE EWS). Une belle occasion pour tester les systèmes d’alerte et d’évacuation des populations vulnérables.

Jour J du Caribe Wave

Grand succès pour cette première édition du Caribe Wave 2018 pour Tilt en collaboration avec Hand !

Le 15 mars 2018, nous avons organisé à Saint-Martin :

Des ateliers de sensibilisation auprès d’enfants : Atelier Tsunami et bons réflexes Ecole au bord de l’eau de Sandy Ground De 8h30 à 11H15

Un exercice d’évacuation jusqu’à un point haut : Départ Ecole au bord de l’eau de Sandy Ground 11H30 Avec l’association Dream of trail

Des ateliers de co-design de 14h à 17H00 : Tsunami et personnes à mobilité réduite Tsunami et tourisme Tsunami et kit de survie numérique Avec le soutien de l’hôtel Mercure à Saint-Martin

Et plus particulièrement avec l’association HAND : une simulation des actions à mener à partir de l’alerte minute après minute le 15 mars Quelques articles pour plus d'infos !

J-1 avant le Caribe Wave

Nos actions pour Saint-Martin, dans le cadre du Caribe Wave, et en collaboration avec l'association HAND !

Le 15 mars, c'est DEMAIN et pour se mettre en conditions, voilà un film de prévention réalisé par le fablab de Jarry !

*Pour mémoire, Tilt Public est une association qui vise à renforcer la capacité d’innover des habitants et des territoires et mieux anticiper et gérer les catastrophes naturelles.

Au-delà des actions de sensibilisation et des premières actions d’urgence, les enjeux de maîtrise des risques, de reconstruction, de développement économique sont majeurs.

J-2 avant le Caribe Wave

Nos actions pour Saint-Martin, dans le cadre du Caribe Wave, et en collaboration avec l'association HAND !

Chaque année à la mi-mars, des hackers venus de métropole rejoignent les Antilles pour mettre au point des solutions technologiques peu coûteuses qui permettront de sauver des vies, en cas de tsunami.

Cette année, Tilt Public s'associe pour la première fois à cet exercice du Caribe Wave avec l'association Hackers Against Natural Disasters (Hand), qui tente de sensibiliser la population mais aussi l'administration aux risques naturels. Nous apportons notre ADN numérique et innovation à cette action le 15 mars 2018 !

C'est une initiative citoyenne qui permet de s'entraîner et d'être mieux préparés aux tsunami grâce au Caribe Wave proposé par l'Unesco.

*Pour mémoire, Tilt Public est une association qui vise à renforcer la capacité d’innover des habitants et des territoires et mieux anticiper et gérer les catastrophes naturelles.

Caribewave2018.png

J-3 avant le Caribe Wave

Nos actions pour Saint-Martin, dans le cadre du Caribe Wave, et en collaboration avec l'association HAND !

Les touristes sont particulièrement en risque lors des tsunamis car ils y sont très rarement préparés. C'est pourquoi nous avons pris contact avec l'hôtel Mercure à Saint-Martin qui s'est montré très enthousisate à l'idée de participer au Caribe Wave. Il s'est aussi proposé de nous prêter des salles pour mener des ateliers.

Plus d'infos sur la recontstruction hôtelieres ici.

*Pour mémoire, Tilt Public est une association qui vise à renforcer la capacité d’innover des habitants et des territoires et mieux anticiper et gérer les catastrophes naturelles.

Au-delà des actions de sensibilisation et des premières actions d’urgence, les enjeux de maîtrise des risques, de reconstruction, de développement économique sont majeurs.

Logo-TILT-Public.jpg

J-4 avant le Caribe Wave

Nos actions pour Saint-Martin, dans le cadre du Caribe Wave, et en collaboration avec l'association HAND !

Qu'est-ce que l'Ecole au Bord de l'Eau de Saint-Martin ?

L’école possède 5 classes, du CP au CM2, avec un effectif réduit : 16 élèves par classe.

Les enfants sont accueillis à partir de 7h30, les cours ont lieu de 8h à 13h, incluant par semaine 1h d’anglais, 1h d’espagnol, 1h de musique et 1h30 de sport.

Les locaux et leurs avantages

5 classes climatisées et claires.
2 cours de récréation (petits CP, CE1 et grands cycle3).
1 grande salle d’accueil avec coin lecture et vidéo.

Proximité du stade Albéric Richard et du club de tennis de Saint Martin où les enfants pratiquent le sport (des journées découvertes voile et kayak ou tennis sont organisées au cours de l'année).

Plus d'infos ici

Le 15 mars nous mènerons : Des ateliers de sensibilisation auprès d’enfants : Atelier Tsunami et bons réflexes Ecole au bord de l’eau de Sandy Ground De 8h30 à 11H15

*Pour mémoire, Tilt Public est une association qui vise à renforcer la capacité d’innover des habitants et des territoires et mieux anticiper et gérer les catastrophes naturelles.

Au-delà des actions de sensibilisation et des premières actions d’urgence, les enjeux de maîtrise des risques, de reconstruction, de développement économique sont majeurs.

ecole sxm 1.jpg

J-5 avant le Caribe Wave

Nos actions pour Saint-Martin, dans le cadre du Caribe Wave, et en collaboration avec l'association HAND !

*Pour mémoire, Tilt Public est une association qui vise à renforcer la capacité d’innover des habitants et des territoires et mieux anticiper et gérer les catastrophes naturelles.

Au-delà des actions de sensibilisation et des premières actions d’urgence, les enjeux de maîtrise des risques, de reconstruction, de développement économique sont majeurs. *

Pour le 15 mars, il est prévu :

Des ateliers de sensibilisation auprès d’enfants : Atelier Tsunami et bons réflexes Ecole au bord de l’eau de Sandy Ground De 8h30 à 11H15

Un exercice d**’évacuation jusqu’à un point haut : Départ Ecole au bord de l’eau de Sandy Ground à 11H30 Avec l’association Dream of trail

Des ateliers de co-design de 14h à 17H00 : Tsunami et personnes à mobilité réduite Tsunami et tourisme Tsunami et kit de survie numérique Avec le soutien de l’hôtel Mercure à Saint-Martin

Et plus particulièrement avec l’association HAND : une simulation des actions à mener à partir de l’alerte minute après minute le 15 mars 2018.

caribe wave.jpg

Erick Clément et son histoire d'amour avec l'île Pinel

Arrivés en 1988 à Saint Martin, Erick et Marion CLEMENT créent le premier restaurant sur l’îlet Pinel « le Karibuni ».

Au départ, une simple petite buvette, des chaises longues et du matériel de plongée. Après toutes ces années, la buvette est devenue un restaurant bien connu des locaux et touristes de tous horizons.

Le Karibuni accueille toute l’année une clientèle fidèle, parfois célèbre. En effet, de nombreuses vedettes de cinéma, de la chanson, ou certains hommes politiques ont partagé en toute simplicité les bancs et paillottes de ce restaurant à l’esprit convivial.

Régulièrement, les clients exprimaient le désir de pouvoir séjourner tout près de l’îlet Pinel et de l’ambiance unique et paradisiaque des lieux… Le nom s’impose sans effort. Le Karibuni Lodge, « Boutique Hôtel », a ouvert ses portes fin Décembre 2010.

Dévasté par l'ouragan Irma en septembre 2017, le Karibuni est rapidement remis sur pied, encore plus respectueux de l'écologie. Cette catastrophe naturelle a permis de revoir l'organisation, les matériaux et l'autonomie du Karibuni Lodge. Erick nous en dit plus dans la vidéo ci-dessous.

Friar's Beach, un restaurant détruit, un autre debout

La plage de Friar's Bay a été bien attaquée par l'ouragan Irma. Le resaturant de Khali a bien tenu, tout en béton, une vraie forteresse.