Tilt renforce la capacité d'innover des Saint-Martinois 

 

Un fablab, c'est quoi?

Le fab lab de Saint-Martin (laboratoire de fabrication) vise à renforcer la capacité d'innover des habitants. Les Fab lab sont généralement dotés de petits et gros outillages et de machines à commandes numérique. Ce fablab unique dans la caraïbe a vocation  notamment à sensibiliser et accompagner la population dans l’anticipation et la gestion des catastrophes naturelles.

Renforcer la résilience des populations, donner les moyens de devenir makers, développer le DIY, font partie des ambitions de Tilt. Il est ouvert à tous, créateurs, designers, artisans ou simple curieux et bricoleurs. Le fablab c'est aussi et surtout un espace de convivialité pour se rencontrer, se soutenir, travailler et échanger et une communauté  pour utiliser l'intelligence collective, la créativité et le savoir-faire collectif.

Nous proposons:

  • Initiations à l’utilisation des outils et machines à commande numérique (imprimante 3D, découpe laser, fraiseuse, etc.)

  • Fabrication de pièces à l’impression 3D

  • Initiations et formations dans le bois, le métal, etc. pour apprendre à réparer, rénover, et développer son employabilité

  • Accompagnement pour devenir Maker

  • Accompagnement aux créateurs

  • Ateliers DIY

  • Ateliers low tech

  • Animations éducatives, extra scolaires pour les plus petits et les plus grands

 

Le fabtruck de Tilt reprend la toute cet été 2019

photo Laure et Faty.jpeg

Vacances studieuses pour Tilt et son fabtruck. Cet été, l’association a confié les clefs du « camion des bonnes combines » au service des Saint-martinois à Laure Lambert, 23 ans, fabmanager. Responsable d’un fab lab “Innov’lab d’Expleo” à Toulouse, elle est arrivée cette semaine à Saint-Martin où elle a entrepris de mener à bien le programme estival de Tilt et ses missions bénévoles au service de la population.

Tilt a été créée après le cyclone Irma pour proposer de solutions simples, applicables par tous afin de rendre plus autonomes les populations face aux risques cycloniques.

Dans le sillage des ateliers mis en place en 2018, Tilt va s’adresser cette année à la jeunesse et notamment les enfants des centres aérés. Un premier atelier sera organisé ce mercredi. Les enfants y seront initiés à l’utilisation des imprimantes 3 D et à la fabrication d’objets simples, utiles en cas de cyclones.

Assistée de Faty, bénévole de l’association et résidente de l’île (photo), Laure devrait mettre également le savoir-faire de l’association et ses innovations technologiques au service des hôpitaux, des pompiers et autres services publics pour fabriquer à moindre coût et facilement les pièces dont ils peuvent avoir besoin.

Récemment, Tilt a été sollicitée par des professionnels de la navigation de plaisance pour tester la fabrication de petites pièces de bateau difficile à trouver, comme des accessoires de pont.

Enfin, l’association envisage de mettre à la disposition des populations un kit Do It Your Self chez les commerçants et dans des points de distribution. Il se composerait de tutoriels et de mode d’emploi pour construire soi-même des objets de première nécessité en cas d’urgence cyclonique : désalinisateur, climatiseur d’appoint, réchaud, lampe etc. Ce kit proposerait de plus, une liste des matériaux à acheter et des lieux où trouver ce matériel simple et économique.


IMG_0111.JPG

Fabtruck

A l'été 2018, Tilt démarre son Fabtruck, avec le soutien de la fondation de France, afin d'accompagner les populations des quartiers les plus populaires à la réparation de leur logement/quartier et/ou à la préparation de la prochaine saison cyclonique. Au programme, ateliers bricolages petites et moyennes réparations, ateliers DIY, ateliers low tech, initiation à l'impression 3D et au plotter, fabrication d'un kit de survie Débrouille, etc.


photo happy school.jpeg

Atelier DIY à Happy School

Mercredi 17 juillet 2019 se déroulait un atelier au centre aéré de l’école d’Happy School à Grand Case. Une quinzaine d’enfants âgé de 6 à 9 ans ont participé à cette session en présence de leur animatrice Selma. Après avoir répondu à un petit quizz de connaissance générale sur les cyclones, les enfants ont appris à fabriquer un litre de lumière : une lampe destinée à produire de la lumière du jour dans une pièce sombre ou sans fenêtre dans un habitat typiquement caribéen.

Il s’agit d’utiliser la réfraction de la lumière dans l’eau d’une bouteille encastrée dans un toit. « Les rayons de lumière rentrent dans la bouteille et sont diffusés à l’intérieur » a expliqué Laure aux enfants. Armés de ciseaux et de scotch, les enfants ont réalisé des prototypes en carton imitant l’obscurité d’une pièce. En s’enfermant à l’intérieur du carton, ils ont constaté l’effet de réfraction de la lumière à travers l’eau de la bouteille sur les parois. Ce système simple et facile à installer permet de s’éclairer sans électricité.

Variante de cette installation, une led immergée dans une bouteille d’eau permet de créer de la lumière sous forme de grosse lampe mobile. « Ce sont les molécules d’eau qui réfractent la lumière à travers la bouteille » a commenté Laure.

Clou de cette intervention ludique et pédagogique, les enfants ont découvert avec beaucoup d’intérêt le fonctionnement d’une imprimant 3 D. En guise d’exemple, Laure a lancé la fabrication d’un petit trombone en leur expliquant les grandes lignes de la programmation et de l’impression d’un objet. L’impression 3 D s’avère un excellent moyen de fabriquer toute sorte de petites pièces utiles en cas de cyclone (écrous, pièces de plomberie, pièces de volets roulants, poignets etc.).

Finalement, une intervention suivie avec beaucoup d’intérét par les enfants et objectif atteint : développer le sens du « Do it yourself » et les sensibiliser à des solutions simples à réaliser soi-même pendant la période cyclonique.

IMG_0104.JPG

Ateliers Fabtruck

Ateliers tout l'été 2018 de réparations /préparations à la prochaine cyclonique: petites réparations, huisseries, bois, métal, etc.
Sensibilisation aux Low tech avec des ateliers permettant de fabriquer soi même différents objets ou de connaitre certains procédés. Comment fabriquer de l'électricité, turbine ou cellule solaire, un desalinisateur de dépannage, un frigo d'appoint sans électricité, etc.
Initiation aux machines à commande numérique et notamment à l'utilisation des imprimantes 3D.

CaribeWave_2016_Logo.png

Caribe Wave

Il s'agit d'un exercice de Tsunami fictif organisé par l'Unesco le 15 mars 2018 pour mieux anticiper et prévoir les impacts des catastrophes naturelles. Embarquez avec nous pour cette aventure! Quelle que soit vos compétences ou votre disponibilité, vous pouvez nous rejoindre et contribuer à la réussite de cet événement.

ECDYS.png

Entraide

Quelques jours après Irma, nous lançons la plateforme d'entraide "Agir pour saint Martin". Chacun peut y déposer sa demande ou son offre d'entraide. C'est plus de 341 inscrits en quelques jours.

soutien psy.jpg

Psy by sxm

Nous avons réalisé une vingtaine d'entretiens de soutien psychologique avec des psychologues qui se sont mobilisés bénévolement depuis Irma.

pinel.jpg

Bilan environnemental

Tilt travaille depuis plusieurs mois auprès de restaurateurs soucieux de l'impact de leurs infrastructures sur l'environnement. Nous avons donc travaillé avec certains d'entre eux à l'évolution de leurs pratiques et équiprements dans le cadre de bilan environnementaux, notamment à Saint-Martin

DSC_0077.JPG

Jeu des catastrophes

Dans ce jeu d’ambiance, certains souhaitent détruire le monde et d’autres le sauver. Ce jeu a pour objet d'aborder de façon ludique le sujet de l'écologie, du développement durable et de l'impact de nos actions sur le développement ou l'empêchement des catastrophes.